!
!
Georges HAUTOT


                                           Georges HAUTOT                                                   

1887 - 1963     

 

Autoportrait Georges HAUTOTGeorges Hautot 

 

 

 

 

Né le deux février 1887 à Colombes (92) mais originaire de Fermanville (Manche), Georges Henri HAUTOT est journaliste. Pour obéir à sa famille, il commence par suivre les cours de la Faculté de droit de Caen. Il travaille ensuite dans les Postes Parisiens et les télégraphes jusqu’en 1906.

Par suite il va devenir dessinateur et illustrateur et participera à beaucoup d’ouvrages.

 

la partie de Golf peinture sur toile

Sauf, un séjour d'un mois dans l'atelier de J-P LAURENS, il n'a reçu aucun enseignement technique. Mais il était doué et, lorsqu'il se sent capable de s'affirmer tout seul, ne songeant plus au copie ni au P.T.T, décide de s'en remettre uniquement à son crayon.

Il avait déjà fait ses preuves à la Faculté ou élève ponctuel, élève modèle en apparence, il prenait très peu de notes, en revanche, il couvrait de croquis ses carnets.   

                                                                                          

présentation de Georges Hautot expostion " Guerre de 14 " Fête de l'Humanité 2014

Arbre de noël des poilus du R

                                                      

Petite marchande de fleur Fusain, aquarelle et rehauts de gouache sur papier 25,5 x 20,5 cm

Dans sa carrière nouvelle, quel genre allait-il choisir ?

Georges HAUTOT opte pour le dessin d'observation additionné de fantaisie, d'humour, un mélange de finesse, de prime saut et de verve.

Georges HAUTOT réalisera quelques tableaux dont celui de Fermanville:

 

Vue de Fermanville 

 

Extrait de l'article du Dimanche Cherbourgeois:

"Ses sujets préférés furent et demeurent parfois les paysans, les uns ruinés, les autres enrichis par les contrecoups de la crise et davantage, car il vit à Paris, les scènes de la rue, le peuple des faubourgs, les crainquebilles, les gagne-petit, les clochards, mais plus ou moins frondeurs, saisis dans l'atmosphère même de l'actualité, ainsi que leurs propos pleins de saveurs.

Perpétuelles victimes des évènements, ils gardent pourtant une énergie, un ressort extraordinaire et possèdent un bon sens aussi robuste qu'ils ont de goût à railler.

On devine chez le portraitiste une sympathie profonde envers ces humbles et ces courageux, de même qu'un vif plaisir à reproduire un milieu plus gai. La frimousse espiègle des midinettes, la mine éveillée des gamins.

Les gosses de Georges HAUTOT sont à part. Gavroches, certes précoces, ils n'ont pas de grossièreté ni de vices".

Georges HAUTOT est le fils de Jules Hyacinthe HAUTOT, contrôleur des Postes à Paris, sa mère Ludivine DUPUIS décède lorsqu'il est tout jeune enfant.

Des 1903, il expose à la première exposition du Salon organisé par la Société Artistique des PTT en compagnie de son ami Léon CHEVAL, ami de Francisque POULBOT.

Cette  première exposition des PTT se tiendra dans les combles du Central téléphonique Gutenberg.

 

 

Sa sœur, Rachel HAUTOT est née le 20 septembre 1882 à Fermanville (Manche) .

                                              

Tête d'enfant africain par Rachel HautotPort de la Rochelle par Rachel HautotSculpture de Rachel Hautot

 

Sculpture en plâtre femmeSculpture Rachel HAUTOT source : JocondeJeune aveugle et sa petite soeur - Rachel HAUTOT

 

Dessins Rachel HAUTOT Tunis 1935 source : Joconde  

Rachel HAUTOT,  sculpteur française, reçoit le prix Chevavart pour son nu féminin La Mélancolie qu'elle expose au Salon des artistes Français.

Photographie Blandine ALLIX

Elle obtient une bourse d'étude de la Société coloniale des artistes français qui lui permet de faire un premier séjour en Tunisie en novembre et décembre 1912. Les travaux qu'elle ramène de son voyage sont exposés au Salon des orientalistes en 1913, année où elle est également récompensé par l'Académie des Beaux-Arts. Elle fut l'élève de Laurent MARGUESTE et exposa au Salon des Artistes Français à Paris. A l'époque de son assassinat elle enseignait au Lycée CARNOT de TUNIS.

Rachel HAUTOT exécutera le buste de Germaine, l'épouse de Georges HAUTOT:

Germaine FOUGERES épouse HAUTOT par Rachel HAUTOT

Rachel HAUTOT est assassinée le 29 décembre 1935 dans son atelier à TUNIS, son meurtrier n'a jamais été identifié. Son corps repose au cimetière de FERMANVILLE.

Le Petit Parisien 30 décembre 1935

                                                    

Dessin de Georges Hautot

"Vous n'y pensez pas ! venir travailler au guichet en blouse ! vous ne pouvez pas vous mettre correctement en veston comme vos camarades ? Est-ce-que J'y suis moi ! en blouse ? "

Dessin à l'encre, aquarellé, de G. HAUTOT, (1908) traité sur le mode de la caricature et daté de 1908. Il représente l'intérieur d'un bureau de poste, vu du guichet derrière lequel se tiennent cinq employés qui font face à deux clients. Parmi les employés, un cadre se tient à une petite table située à l'arrière du guichet ; tous les employés, sauf un sont en veston, ce dernier, extrêmement stricte et portant un nœud-papillon, a passé une blouse, par dessus ses vêtements, c'est là l'objet de la remarque qui lui est faite, par l'un des deux cadres, lui aussi en veston, mais dont la tenue délabrée est nettement moins chic que celle de l'employé à qui il adresse une remarque ; de plus il porte un calot, des charentaises et des manchons protégeant ses avant-bras, tous attributs classiques des "ronds-de-cuir" ;

il s agit vraisemblablement d'un commis principal, s'adressant à un commis débutant.

(Extrait commentaire musée de la Poste acheté par l' État en 1950).   

Georges HAUTOT épouse Germaine FOUGERE, une histoire d'amour qui durera toute leur vie et notamment à l'Ermitage, grande maison spacieuse à La Ferté Alais où ils partageront une vie de bonheur avec leurs amies et notamment avec Toutou.

Georges HAUTOT

Georges et Germaine HAUTO à l'Errmitage

L'Ermitage

Georges HAUTOT et Germaine à l'Ermitage

Georges HAUTOT (à gauche)  et toutou (à droite).

En famille à l'Ermitage

Georges HAUTOT ( 2ème à droite) avec Germaine à l'Ermitage

Sous la neige à l'ErmitageA l'Ermitage

A l'ErmitageGeorges HAUTOT à l'Ermitage

Il rend souvent visite à ses proches à FERMANVILLE et à son frère Jules

Georges HAUTOT

                                                             

Illustrateur pour le livre et la publicité. Dessinateur humoriste Georges HAUTOT travailla pour les journaux illustrés.

Georges HAUTOT était illustrateur comme d’autres artistes qui ont consacré une partie de leur activité pour illustrer , calendriers, cartes postales, affiches et la "réclame" commerciale, tels que Marius Rossillon ‘O’Galop’, léon HINGRE, Leonetto Cappiello,

Fabien FABIANO, Edouard Louis COUSYN, René Vincent, Ernest MONTAUT, Francisque Poulbot son ami, STEINLEIN...

 

Beaucoup d’entre eux participaient régulièrement à des revues satiriques populaires.

 

Georges HAUTOT fit des réclames pharmaceutiques, des calendriers, des cartes postales, des menus, des couvertures de livres...

Il ne manque jamais d'humour et se tourne lui même en dérision...et peut être Toutou ?

Georges HAUTOT fut Membre de la société des Humoristes qui organisait chaque année son salon :

Salon des Humoristes 1933Salon des Humoristes 1947Salon des Humoristes 1919 Chachoin

 

Georges HAUTOT fut dessinateur de presse pour les journaux: Les Annales, Bonsoir, Cadet Rousselle, L’œuvre, le Rire, la RiBaïonnette, (avec Poulbot)  Fantasio, le Matin, le Journal de la Marine Marchande, La Charrette Charrie, l'Humanité, Ridendo, le Canard Enchaîné, la Vie Parisienne, les Enfants de France, le Progrès civique …entre autres.

 

 Le journal Ridendo

  

Georges HAUTOT fut également illustrateur de Pierre CHAINE.

                                                                                   

Georges HAUTOT participe notamment au quotidien « L’œuvre »

                                      Couverture du Feu

Affiche 120 X 80 cm

 

Georges HAUTOT dessinateur pour le RIRE, devenu le RIRE ROUGE pendant la grande guerre est l’auteur de la couverture du livre le Feu d’Henri BARBUSSE paru d’abord sous forme de feuilleton en 1916 dans le journal l’œuvre.

L’affiche pour le livre de Barbusse représente sur un fond rouge qui évoque sans doute l’aube, titre du dernier chapitre du livre, des poilus en « travailleurs de la guerre ». On y voit un groupe d’hommes en train d’améliorer une position, creusant une tranchée et posant des chevaux de frise et barbelés destinés à ralentir la progression de l’ennemi en cas d’assaut, pendant que d’autres observent à la jumelle un ennemi invisible. Ainsi l’image fait implicitement le lien entre les combattants et les travailleurs et, peut être au socialisme de Barbusse. (source: http://centenaire.org/fr/ecrire-la-guerre-les-litteratures-combattantes-de-nicolas-beaupre).

                                                                             Propagande pour la Grande Guerre 14-18

                                                                    100 Affiches de propagande pour un centenaire - exposition Nouméa

Georges HAUTOT participe à la propagande pendant la Grande Guerre de 14-18. Pour être utile la propagande doit être proche de la réalité. " Elle n'impressionne pas comme le ferait une victoire, mais elle provoque une révolution des esprits, qui, pour être lente, n'en est pas moins profitable ". Jean Luchaire novembre 1915. 

                               

Exposition à Nouméa - 2015

 

Paru dans l'Oeuvre 28 octobre 1916

Paru dans l'Oeuvre 4 novembre 1916

Paru dans le Journal 10 mars 1916

Paru dans l'Oeuvre 13 mars 1916

Georges HAUTOT se dépense sans compter lors de première guerre mondiale pour dénoncer l’horreur du conflit, son coup de crayon est sans bavure qui met en beauté le mouvement et l'expression des soldats au front. 

Aquarelle

 

Il faut rappeler que Georges HAUTOT, pendant la seconde guerre mondiale n'a rien perdu de sa révolte, brosse une caricature sans vergogne d'Hitler et prend à nouveau courageusement position,

Qu'on en juge:

Georges HAUTOT illustre l’ouvrage « Scènes de la vie de bohème »

Aux éditions littéraires de France en 1940, ou encore dans la Gazette DUNLOP pour illustrer en septembre 1939 un numéro consacré aux pêchés capitaux, et notamment celui écrit par Yves GANDON sur la colère.

 

                

                                                                                   

 

Georges HAUTOT exécutera la fameuse image l’Arbre d’Amour vers 1910 sur papier vergé et colorié au pochoir, de hauteur 27,6

et largeur 29,2, conservée à Paris, et acquis en 1953 par le musée National des Arts et des Traditions Populaires.

L’image l’Arbre d’Amour représente une scène d’un homme et d’une femme, observés par Cupidon sous un croissant de lune…

 

Georges HAUTOT illustrera également le livre La Chartreuse de Parme:                                        

  

 

Il se raconte que Georges HAUTOT serait l’auteur du célèbre Bibendum et travailla pour la société MICHELIN, en fait, Georges HAUTOT (re)dessina le « Bonhomme Michelin », à l'origine une « simple » pile de pneus qui avait été créé en 1898 par Marius Rossillo.

En 1923, au moment du lancement du modèle de pneu « Confort », Georges Hautot lui donne une nouvelle silhouette, celle qu'on

lui connaît toujours, devenue une icône publicitaire planétaire:                                                      

 Signalons une remarquable étude 1895-revue.org sur le sujet " MICHELIN" : Naissance de Bibendum

Quatre dessins originaux à l'encre de chine de l'illustrateur Hautot, actif pour le Studio Michelin dans les années 1910/1940.Quatre dessins originaux à l'encre de chine de l'illustrateur Hautot, actif pour le Studio Michelin dans les années 1910/1940.

 

                                                                            Publicité Michelin 22ème tableau - Illustration Georges Hautot

Georges HAUTOT réalise des publicités, certes pour MICHELIN, mais également pour les automobiles COTTIN et

DESGOUTTES: 

L'Illustration 1914

 

1926

 

Georges HAUTOT publie des dessins dans la revue du Touring Club de France en plein essor en 1938.

 

Extrait de la Gazette DUNLOP - 1938 revue du Touring-club de France1915

 

Georges HAUTOT dessina pour la revue le Rire rouge, journal humoristique illustré de l’époque : 

 

                                

Le Rire 18 décembre 1915Le Rire Rouge 21 aout 1915

 

     Le rire aout 1911 Gravure de presse - issue du Magazine Le Rire - Publiée en 1919

caricature 1916 La vraie galette

 

Georges HAUTOT participe à la revue La République :                                                                         

             

                               

                                               

La République par Georges Hautot - revue 1923

 

Georges HAUTOT fait de nombreux dessins pour la revue La Baïonnette au moment de la première guerre mondiale, au coté de STEINLEIN, POULBOT, CHEVAL...

La Baionnette 1917 N°84

La Baïonnette 1917

 

Georges HAUTOT participe à la revue Fantasio:

                                     

Revue Fantasio

Fantasio 1er octobre 1915

 

Georges HAUTOT participe à la revue la Vie Parisienne :

                                                         

La Vie Parisienne 1923

 

Georges HAUTOT participe à la revue Le Progrès Civique:

Le Progrès Civique 3ème année 1921Le Progrès Civique 3ème année 1921

 

Georges HAUTOT réalise de nombreux dessins au crayon, au fusain:

Caricature de guerre -1915 - parue dans le supplément hebdomadaire " Le pays de France " du journal Le MatinLes poilus

  

Les boy scouts et les blessés de guerre. Dessin à l'encre sur traits de crayon. Signé en bas à droite. Sans date, pendant la

guerre de 1914-1918. Format : 23,9 x 31,5 cm. 

Georges Hautot les pauvres

Georges Hautot à table

Georges Hautot le voyageur

 

Georges Hautot ServantesGeorges Hautot l'assassinat

Georges Hautot chez le boucher

Georges Hautot dessin charette

  

 

Georges Hautot attaque d'un pont - michelin

  

Georges HAUTOT, outre la réalisation de cartes postales, de menus, de publicités, illustrera également des programmes de théâtre, comme celui pour le théâtre Albert 1er,  "Suivez la foule! Enfin il est unique à Paris ! Voici le théâtre du rêve et de vos rêves."

Programme imprimé Recto Verso d'une longue frise de personnages précédé d'un sympathique agent et signé HAUTOT.                

Georges HAUTOT était peintre, illustrateur et affichiste, qu'on en juge:

 

Georges hautot " au café"     Georges Hautot : La fillette et la fontaine  

   Georges Hautot: devant la cheminée    L'homme et l'enfant

        

 Les trois amies, 1931 Huile sur carton, signé et daté en bas à droite, porte au dos une étiquette de la Société des dessinateurs humoristes. 37,5 x 30,5 cm.                         

Georges HAUTOT dessine avec humour les gens, les petites gens, dénonce la misère comme il dénonce l'embourgeoisement égoïste

et la folie meurtrière des conflits armés.                                                  

La marchande de fritesLes politiques ventripotents à l'Assemblée Nationale 

Les vieux miséreux sur les routesMenu illustré par Georges Hautot 

AfficheGeorges Hautot la Jeune fille et le vieillard

  

La jeune fille et le chien 1957

Joueur de pipeau 1954Scène champêtre 1954

Trois mâts et remorqueurs 32 x 23 cm signé en bas à droiteBateau de pêche en mer" dessin au crayon de couleurs et aquarelle signée en bas à droite 24 x 17 cm

Georges HAUTOT :" Bateaux de pêche au port" peinture sur carton signée en bas à droite 35 x 27 cm

Georges Hautot: à la ferme de Tanqueux

  

Georges Hautot: la Ferme de Tanqueux 

 

Troupeau de moutons à la ferme de Tanqueux

 

Bibliothèque Nationale de France

 

présentation de Georges Hautot expostion " Guerre de 14 " Fête de l'Humanité 2014

                     

Georges Hautot Lithographie en couleur, 105 x 74,5 cm Imprimeur

Journée du Poilu, 25 et 26 décembre 1915, organisée par le Parlement par Charles LEANDRE, Devambez imp. Paris, 119 x 80 cm

Semez des pommes de terre pour les soldats, pour la France [1915], par Georges Hautot, Imp. Pichot Paris, 104,5 x 75 cm 

 

Les jardins potagers - L'Illustration 1916Les émeutes à Berlin  1916 ExcelsiorLes russes reviennent 1916

Mélancolie 1916dessin humoristique 1919Soldats boches en permission 1916

La leçon de tricot 1956

Georges HAUTOT : "scène familiale dans un intérieur" peinture sur carton signée et datée 1958 en bas à gauche 34 x 27 cm

 

La chronique sur Georges Hautot de l'Association Histoire au fil 

A la fin de sa vie, Georges HAUTOT sera attiré vers l'art moderne:

 

 

Liste des ouvrages illustrés par Georges HAUTOT ( à compléter... ) :

 

- L’Age de plomb par Henri FALK, édition A l’oeuvre, 1919, 1 fascicule broché, in-12 ème, 90 p. couverture illustrée par Georges HAUTOT.      roman d’expression française - 1 ère parution : 1919

 

L'Age de plomb

 

 

- Les mémoires d'un rat  De Pierre Chaine; Georges HAUTOT

  Éditeur : Paris : L'Œuvre, 1917.

 

Illustration Georges hautot mémoire d'un rat

 

- Les commentaires de Ferdinand - Ancien rat des tranchées - De Pierre Chaine; Georges HAUTOT

  Éditeur : Paris : L'Œuvre, 1917

 

Les commentaire de Ferdinand ancien rat des tranchées

 

- Le guerrier posthume André BIRABEAU - illustrations Georges HAUTOT

  Éditeur : Paris : L'Œuvre, 1917

 

Le guerrier posthume

 

- Passion Celtes - collection " In Extenso" Charles Le Goffic - Illustrations Georges HAUTOT

 

 

Scènes de vie de Bohême de Murger

Illustrations de Georges HAUTOT

Éditions Littéraires de France - 1948

 

 

- L'armée des camions : souvenirs d'un automobiliste militaire

  De Georges Rozet; Georges HAUTOT

  Éditeur : Paris : "L'Œuvre, DL 1917. 

 

L'armée des camions

 

 

- Le premier mystérieux : souvenirs de guerre d'un légionnaire suisse

  De G -Jean Reybaz; Georges HAUTOT; Théophile Alexandre Steinlen

  Éditeur : Paris (12, quai des Célestins) : André Barry, 1932 (7 février)

 

Le 1er mystérieux

 

Dédicace de Georges HAUTOT

Voir l'excellent Blog de Véronique D

 

- L'Œuvre de Gustave Téry publie le Feu, notes d'un combattant par Henri Barbusse :

  de Georges HAUTOT; Imprimerie Crété.

 

L'oeuvre de Gustave Téry, illustration Georges Hautot

 

 - Scipion Pegoulade ou le héros malgré lui - G. de La fourchardière

 

 

- La Chartreuse de Parme : de Stendhal; Georges HAUTOT

  Éditeur : Paris : M. Gasnier, 1943.

 

 

- Les Flandres en khaki : notes de campagne d'un interprète français à l'armée britannique

  de Victor Breyer; Charles Faroux; Georges HAUTOT

  Éditeur : Paris : Édition Française Illustrée, 1917.

 

- Les Flandres en khaki

 

- Hommes de chevaux ! : Heures hippiques d'un fantassin De Robert Dieudonné; Georges HAUTOT

  Éditeur : Paris : A l'Œuvre, 1918.

 

- Bicard, dit le Bouif, poilu de 2e classe LA FOUCHARDIERE Georges (de) - illustré par HAUTOT

    Paris : E. Mignot, DL 1917 - n°66 collection " In extenso".

 

- Le bouif chez mon curé. VAUTEL Clément - LA FOUCHARDIERE Georges (de)

  Éditions Albin Michel, 1928. Roman. Couverture illustrée par HAUTOT

 

Le Bouif chez mon curé

 

- Au pays des Chameaux - LA FOUCHARDIERE Georges (de) - illustré par HAUTOT

 

Au pays des Chameaux

- Chers maîtres & Cie ! Poèmes ironiques Alain André

Éditions Faivre-Vernay, 1953. Préface de Jean Rigaux. Couverture de Georges HAUTOT.

- Fantasio, N° 310, 15 Décembre 1919

- Didi, Niquette et Cie.

LA FOUCHARDIERE Georges de

Éditions Albin Michel., 1926. Couverture illustrée par HAUTOT.

 

Didi Niquette et Cie

 

- GAZETTE DUNLOP GRANCHER Marcel E.

La reine, Conte de Noël par Marcel E. Grancher illustrations de Hautot.

 

- FRANÇOIS LE CHAMPI SAND GEORGES.

VEDETTE. COLLECTION BLEUET N° 60. 1957. Illustrations de HAUTOT.

 

François le Champi

 

- Exploits. Poèmes inachevés de J. R. Lithographies de G. HAUTOT.

HAUTOT (Georges) - J. R.

Slnd (Biarritz, 1940), 1940.

 

 

- LECHAT Lieutenant - Illustration Georges HAUTOT

‎M. M. POULE LAIGRE ET CIE à la Guerre.‎

‎Paris Devambez 1919. In - 8 broché couverture illustrée en couleurs 166 p. Nombreuses dessins dans le texte par Hautot. Français Les réflexions du Médecin Principal Poule, ses conversations avec l'Officier d'Administration Laigre et autres excellents Français qui marchent au pas mais n'en pensent pas moins...

Georges Hautot M Poule Laigre

illustration M. POULEIllustration M. POULE

Illustration M. POULEIllustration M. POULE

 

‎- Un lycéen à disparu - Georges Hautot - Charles Robert-Dumas.‎

‎Editions Boivin & Cie 1934. In-12 cartonnage éditeur pleine toile bleue avec titre gravé sous superbe jaquette illustrée. 256 pages au format 13 x 20 cm. Jaquette & magnifiques illustrations de G.Hautot.

Un lycéen a disparu illustrations Georges Hautot

  

 

-  Les aventures de Chafustard - textes de Jean d'AGRAIVES - Illustration Georges HAUTOT - 1929

 



- D'UNE PIERRE DEUX COUPS ou d'Olivier Cromwell à Jean Jacques Rousseau
L'influence de la gravelle ou la fin des révolutions  N° 10 - Année: 1934
Édité par les Laboratoires de la PASSIFLORINE

D'UNE PIERRE DEUX COUPS ou d'Olivier Cromwell à Jean Jacques Rousseau

 

- Le Puits aux Abeilles - Par Jeanne-Maxime David. Paris, L'oeuvre littéraire (début XXème).

Illustrations d'Hautot.Tirage limité à 112 exemplaires sur Hollande

 

Le Puits aux Abeilles

 

 

Ouvrages collectif:

 

- Journal  RIDENDO

Le journal Ridendo

 Numéros: 0, 1, 3, 6, 7, 11, 15, 18, 23, 31, 42, 44, 46, 57, 60, 63, 66, 68, 73, 81, 101, 104, 114, 116, 118, 123, 127, 132, 133, 148, 151, 163,     166, 175, 176, 221, 223, 239, 243.

- Fantasio, N° 310, 15 Décembre 1919

- Le Rire

- LES ANNALES POLITIQUES ET LITTÉRAIRES N° 2163 Noël - Enfance

‎  Dubuisson -  7 Décembre 1924. Illustrée de quelques gravures en noir et blanc dans le texte. Texte sur trois colonnes.‎

  Journal Hebdomadaire. Sommaire :  Le Patronnet, par Jean Richepin - Dessins de Georges HAUTOT. 

- Omnia. Revue Pratique de l'Automobile. Nouvelle Série, Numéros 1-7, Mai-Décembre 1920. BAUDRY DE SAUNIER 

   Illustrations Georges HAUTOT

 

 

 

***************************************************************************************************************************************

Georges HAUTOT vécu à l'ermitage avec son épouse, Germaine FOUGERE, rue Georges HEREN et y décédera le 10 avril 1963.    

Hommage à Georges Hautot

                                                                              

 

Collection ALARY :

 

                

M. HAUTOT 1940

 

Georges HAUTOT et son épouse Germaine FOUGERE sont enterrés au cimetière de la Ferté Alais.

                                                               

Acte de naissance de Georges Hautot

Acte de décés de Georges HAUTOT

Philippe AUTRIVE

Sources:

Ville de la Ferté Alais

Joconde Portail des musées de France

L'illustration

Le RIRE

La Baïonnette

M. ALARY

L’association Histoire au fil

M. LAMBLOT

Musée Municipal de Dijon

Copyright 2012 Philippe AUTRIVETous droits réservés