!
!
Zozo POULBOT

Zozo POULBOT ou la gosse de Montmartre a partagé sa vie avec Jean CHEVAL, fils du clown Léon CHEVAL, elle repose au petit cimetière de la Ferté Alais.                                                                                                     

 ZOZO POULBOT

1912- 1985 

Zozo Poulbot et Lulu

  

Paulette Louise Poulbot, est la fille de Paul. Orpheline dès son plus jeune âge, à trois ans, celle qui deviendra Zozo, est

recueillie par son oncle Francisque et sa tante Léona qui la considéreront comme leur fille.

                                     

                                        Francisque POULBOT

                                                                                                      

                                                                                                          Francisque POULBOT

                             

Extrait du livre Poulbot Père des Gosses de Zozo PoulbotExtrait du livre Poulbot Mon Père des Gosses de Zozo Poulbot

        Extrait du livre Poulbot Mon Père des Gosses de Zozo PoulbotExtrait du livre Poulbot Mon Père des Gosses de Zozo Poulbot

                     Extrait du livre Poulbot Mon Père des Gosses de Zozo Poulbot

 

                                                                                      Extrait du livre Poulbot Mon Père des Gosses de Zozo Poulbot

Zozo Poulbot épouse Jean Cheval en 1932, dont le père, Léon Cheval, dessinateur de clowns et clown lui-même (1883-1952),

est un grand ami de Francisque Poulbot. De cette union naîtra en 1940 Nicole, ils vivront rue Georges HEREN à la Ferté Alais.

 

 

                                          

 

                                                  

                                                           Léon Cheval et son fils Jean Cheval époux de Zozo Poulbot

 

Francisque Poulbot s’est rendu célèbre en créant le personnage du gosse Montmartrois. Pendant un demi-siècle il publiera

de nombreux dessins, dans de nombreuses revues, notamment " Le RIRE " parfois courageusement engagés, ce qui lui vaudra

bien des déboires avec le gouvernement de Vichy.

 

        

 

                                         

 

                                                                  

 Le mariage de Zozo Poulbot et de Jean Cheval aura lieu le 20 juillet 1932 à la mairie du 18ème arrondissement

de Paris, le mariage sera suivi par le " Tout Paris" et par les gosses de Montmartre.

 

Le journal "Le Miroir du monde" rendra compte à ses lecteurs.

 

                                      Extrait du Journal le Miroir du Monde

 

Le Moulin de la Galette accueillera les mariés. Parmi les invités, nous noterons la présence de M. Renard Préfet de la Seine,

le sénateur Cornudet, Pierre Mortier député-maire de Coulommiers, Monsieur Thomas Conseiller municipal, le Chansonnier

Jules Moy, le dessinateur Moriss, les Fratellini, le graveur Louis Hicart, le dessinateur Édouard Bernard.

 

Bilboquet, le célèbre clown de Radio-Paris sera présent et animera cette joyeuse journée, avec les dompteurs Martha la Corse

et Marcel, déposant aux pieds de Zozo, un couple de lionceaux.

 

Non loin, les gosses hurlent et acclament Poulbot : " Vive Poulbot, Vive Poulbot ".

 

           Extrait du Journal Le Miroir du Monde

 

 

"Les invités de quatre heures donnent une animation momentanée à la rue Lepic, où errent les gosses, désappointés. Et on

n'entend plus que la musique et les rires perlés, bribes du bonheur de deux " gosses" de Montmartre et de la gaieté générale,

qui s'égrènent en gerbes au-dessus du Moulin de la Galette, point culminant et symbole de la Butte".

 

Paule HUTZMER pour Le Miroir du Monde - N°126 - 30 juillet 1932

 

                                    

 

Mariage de Zozo POULBOT et de Jean CHEVAL, les jeunes mariés quittent la mairie du 18ème arrondissement

de Paris.

                                    

                                       Mariage 

                                      

 

                                                   mariage de Zozo Poulbot et Jean Cheval, au second plan Léon Cheval et Poulbot source Gallica

                                              Mariage Zozo Poulbot - sources collection Gallica

 

 

                                              mot de mariage par René RANSSON - artiste

 

                                                 Invitation au mariage

 

Zozo Poulbot, publiera le livre «  mon père des gosses » en 1982 Édition Astrid et laissons lui la parole :

 

                                                                                        Livre de Zozo Poulbot

 

« Mon père entre ce matin-là dans son atelier pour travailler sur une toile qu’il a ébauchée. Un petit gosse, pull-over rouge,

nu-tête, marche dans une rue de la Butte. Il prend sa palette, regarde ce premier jet qui ne le satisfait pas. Dans les mains

du gosse, un plat d’huîtres qu’il est censé livrer, prend forme. Décidément, ça ne va pas, ce matin ! Le plat disparaît d’un coup

de couteau à palette. Un béret apparaît sur la tête ébouriffée, les mains s’enfouissent dans les poches et, pourquoi pas ?

Une cigarette se glisse entre les lèvres de notre môme dont l’œil pétille de malice. Soudain, du rez-de-chaussée un cri s’élève :

« A table ! ». Un dernier coup d’œil au travail de la matinée, ça à l’air bien parti mais, rien à faire, il faut descendre et

abandonner l’inspiration sur ce morceau de toile. Le déjeuner a lieu, comme dessert, nous sommes en septembre, un plat

de raisins. Mon père entame sa grappe, soudain se baisse comme pour ramasser un grain qui serait tombé, et ne se relève

pas. Ma mère, croyant à une blague dit : « ça suffit, arrête tes plaisanteries ». Il était 14 heures. Le lendemain, les

journaux annonçaient : « Poulbot, le père des gosses est mort ».

 

                                                 

 

                                                       

Le 16 février 1985, Zozo Poulbot-Cheval s’éteindra et son époux décédera en 1990. Ils sont inhumés au cimetière de la Ferté Alais.

 

La ville de la Ferté Alais a décidé en 2006 de donner le nom de Zozo Poulbot à la Maison de L’Enfance.

 

 

 

                                                         

                                                                 

 

Bibliographie :

Poulbot, gosse de Montmartre – Jean-marc Tarrit – Édition Magellan et Cie

Poulbot, mon père des gosses – Zozo Poulbot -  1982 Édition Astrid

Le Miroir du Monde N° 123 - 30 Juillet 1932

Sources: Collection Gallica

 

                                                               

Philippe AUTRIVE

  

Copyright 2009 Philippe AUTRIVE - Tous droits réservés